Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 18:40

 
 

Susanoo  素戔嗚命 " Le mâle impétueux " est le kami des tempêtes  

Fils d'Izanami  et  d'Izanagi, frère d'Amaterasu 天照 la déesse du soleil,

et de Tsukoyomi月夜見の尊 le dieu de la lune.  

Il naquit du nez de son père quand celui-ci fit ses ablutions de purificationsusanoo 1

en revenant du royaume des morts ( Yomi no kuni ).

Son père, à sa naissance, lui dit " que ton Altesse règne sur la Plaine Océane " (una bara). Mais Susanoo n'était pas satisfait et "cria et pleura de telle façon qu'il transforma les  montagnes verdoyantes en montagnes arides et qu'il tarit les rivières et les mers."  

Izanagi lui demanda pourquoi il pleurait de la sorte, et Susanoo répondit qu'il voulait rejoindre sa mère au "lointain pays inférieur" (Ne no kata su kuni).Son père en fut très courroucé et le chassa.

Susanoo alors décida, avant de s'en aller, de monter au ciel pour prendre congé de sa sœur. Amaterasu se méfiait et dit: "La raison pour laquelle Son Altesse mon frère vient ici n'est certainement pas que son cœur soit bon, c'est seulement qu'il veut m'arracher mon pays." Elle se prépara donc pour le recevoir, se fit deux chignons dans lesquels elle enroula deux chaînes de cinq cents joyaux , fit de même sur son bras droit et sur son bras gauche, et passa dans son dos un carquois de mille flèches. Elle lui demanda "Pourquoi montes tu ici ? " Susanoo répondit "je n'ai pas de mauvaises intentions. Izanagi a daigné m'expulser et je suis venu prendre congé". Il ajouta, sentant toujours la méfiance de sa sœur "Faisons tous deux, ensemble, un serment. Tandis que nous serons liés par ce serment nous engendrerons certainement des enfants . Si les enfants que je produis sont des filles, alors nous pourrons conclure que mon cœur est impur. Mais si les enfants sont des garçons, alors il faudra admettre que mon cœur est pur."

Amaterasu demanda à Susanoo de lui remettre son épée et " l'ayant brisée en trois morceaux et lavée dans le vrai puits du Ciel, et les ayant broyés en broyant, elle les souffla".  Susanoo procéda de même avec les joyaux d'Amaterasu, dans ses cheveux et autour de ses bras, il les mâcha et les souffla. De la buée de leur souffle naquirent divers Kami :

Du souffle d' Amatérasu :   


            - Ta kiri hime no mikoto  多紀理毘売 Princesse de la brume du torrent, appelée aussi Tagori Hime 

            -  Ichiki shima hime no mikoto, 市杵島姫神 Princesse de la belle ile, appelée aussi Sayori hime  
 

            - Tagi tsu hime no mikoto , 多岐都比売命 Princesse du torrent.

Ces trois déesses sont  les Munakata no kami.

 

Du souffle de Susanoo :

            - Masa ka a katsu kachi hayabi abe no oshi ho mimi no mikoto appelée aussi Ame no Oshihomimi  天忍穂耳尊, né des joyaux du chignon gauche d'Amaterasu. Il est le père du Prince Ninigi     

            - Ame no ho hi, né des joyaux dans le chignon droit de la déesse.

            - Ama tsu hikone no mikoto, 天津彦根神 Le Prince seigneur du Ciel, né des joyaux dans la coiffure.

            - Iku tsu hikone no mikoto 活津日子根命 Le Prince seigneur de la vie, né des joyaux autour du bras gauche.  

            - Kumanu kusu bi, 熊野久須毘命  né des joyaux autour du bras droit.

   

Les enfants furent répartis comme suit :

- Les 5 kamis mâles, né des joyaux de la déesse, furent attribués à Amaterasu qui les éleva.

- les 3 kamis femelles, nées de l'épée de Susanoo, lui furent attribuées et envoyées sur Terre.

 

Mais Susanoo" rendu audacieux par sa victoire" continua ses méfaits. Il abattit les diguettes des rizières célestes d'Amaterasu, fit coucher des chevaux dans les rizières. On peut lire dans le Nihongi

"Susanoo en cachette lâcha des excréments (ou d l'urine) sous le siège d'Amaterasu dans le Nouveau Palais. Ne le sachant pas, la déesse du soleil s'y rendit directement et s'y assis. Aussi se releva-t-elle et elle vomit (mi mi kozorite yakusami tamafu).

Tous ces excès bien sur ont pour but d'attirer l'attention du Ciel sur la Terre et sur ses besoins.  

 

Voici un autre exemple des violences dont Susanoo est capable, toujours d'après le Kojiki.

" Alors qu'elle (Amaterasu) surveillait dans son atelier le tissage des vêtements des Kami, il perça un orifice dans le toit de l'atelier de tissage et y lança un poulain qu'il avait écorché ( à l'envers, c'est à dire en commençant par la queue). A cette vue, les femmes qui tissaient les vêtements célestes furent tellement alarmées qu'elles s'enfoncèrent leur navette dans le vagin et en moururent."

Cette fois s'en était trop pour Amaterasu qui, effrayée par ce qu'elle voyait dans l'atelier de tissage, décida de se retirer dans une grotte dont elle ferma la porte.

Nous verrons les conséquences et la suite de cet acte dans le chapitre sur Amaterasu.

Les huit cent myriades de kami tinrent conseil et imposèrent à Susanoo une amende de 1000 tables d'offrandes (chi kura oki do). Ils lui coupèrent les cheveux, les ongles des mains et des pieds et le bannirent dans "le monde d'en bas".



susanoo-2.jpg 

Partager cet article

Repost 0

commentaires